Nos formations en général...


Objectifs

L’ensemble des formations proposées par l'ACEGAA tentent toutes de répondre, par un large spectre, au caractère global inhérent aux fonctions du dirigeant associatif moderne.

En effet, même si l’environnement est de plus en plus porteur d’une pression économique, l’association n’est pas pour autant une entreprise comme les autres. Ainsi le dirigeant d’une association doit continuer de privilégier le sens, et le potentiel humain tout en étant le garant de la stabilité financière du projet associatif. Cette triple casquette, tantôt de stratège, tantôt de gestionnaire, tantôt de « leader du sens », s’accompagne d’une variété de compétences qui s’acquièrent plutôt qu’elles ne se décrètent.

C’est pourquoi ce cycle propose de fournir les outils, théoriques ou plus pratiques, enrichies de notre connaissance du "terrain" associatif, qui permettront au dirigeant et administrateur de structures de pérenniser le projet associatif en actualisant ses compétences sur des aspects aussi divers que les outils de la GRH, la mobilisation des bénévoles ou la comptabilité.

Notre vision

image axes_pa64839.jpg (16.3kB)

Nous partons de l’analyse selon laquelle tout projet associatif repose sur une base de trois principes imbriqués les uns aux autres et qui se déclinent de la manière suivante :

1. Un axe relatif aux relations humaines qui concerne l’ensemble des relations entre les individus à l’intérieur de la structure associative. On y trouve entre autres la communication interne, la gestion du bénévolat, l’emploi de salariés.

2. Un axe qui s’intéresse à la culture de l’association c’est à dire à ce qui fait l’essence du projet associatif, ses valeurs, les convictions, la philosophie de l’association. On y trouvera donc entre autres le projet associatif, la notion de dirigeant associatif.

3. Un axe qui concerne l'économique et le juridique de l’organisation de la structure. On pourra ainsi traiter des questions concernant le budget, la fiscalité mais aussi le mécénat, les aides européennes et autres subventions publiques; ou encore les stratégies de ressources de l’association ou les cadres juridiques divers (laïcité...)